Le blog

le blog

Assistance médicale à la procréation

2 Déc, 2020 | Procréation médicalement assistée

Plus de 10% des couples ont du mal à avoir un enfant. La PMA (procréation médicalement assistée) ou la FIV (fécondation in-vitro) sont souvent envisagées par les couples ayant des problèmes d’infertilité, malgré la complexité du protocole.

Difficultés à avoir un enfant : un quotidien amer

La PMA est souvent vécue comme un véritable parcours du combattant, ponctué de rendez-vous médicaux, de stress, de culpabilité et d’éventuelles déceptions. À cela s’ajoute parfois la pression sociale relative à une parentalité supposée évidente, mais aussi les questions indélicates de la part de l’entourage ou même de parfaits inconnus. Les problèmes d’infertilité et de stérilité sont compliqués à gérer d’un point de vue émotionnel, et ils mettent aussi la solidité du couple à rude épreuve.

L’aide de la sophrologie dans le parcours PMA

À travers des exercices de respiration, de visualisation et de projection future, la sophrologie est d’un grand soutien dans le processus de PMA, elle aide notamment à :

  • se recentrer sur soi et ses sensations ;
  • apprendre à lâcher prise et avoir confiance ;
  • apaiser les tensions dans le couple et se soutenir mutuellement ;
  • se réconcilier avec son corps, souvent inconsciemment détesté pour son “dysfonctionnement” ;
  • réduire le stress pour maximiser les chances de réussite ;
  • atténuer le sentiment d’injustice.