Le blog

le blog

Gestion de la douleur aiguë et chronique

2 Déc, 2020 | Gestion de la douleur

La douleur est un phénomène naturel de survie, mais elle peut se transformer en ennemi du quotidien quand on arrive plus à s’en débarrasser.

Qu’est ce que la douleur ?

La douleur est un mécanisme de protection de notre corps : une sensation désagréable censée nous alerter d’une anomalie ou d’un danger imminent qui peut être externe (coupure, brûlure, etc.) ou interne (mal de ventre, douleurs dorsales, etc.). La douleur est une sensation physique, mais elle est aussi émotionnelle et mentale. Elle dépend en partie de notre manière de la ressentir, d’y réagir, de l’appréhender, et de notre capacité (ou pas) à vivre avec en “l’oubliant”.

Elle peut être aiguë, chronique si elle persiste (ou les deux à la fois), mais aussi neuropathique lorsque le système nerveux “disjoncte” en envoyant des messages douloureux sans raison apparente.

La sophrologie dans la gestion de la douleur

Lorsqu’elles s’éternisent ou surviennent par crises, les douleurs chroniques ou neuropathiques, comme les migraines, ont non seulement perdu leur utilité, mais elles sont handicapantes et difficiles à supporter. Quand les traitements s’avèrent insuffisants, il faut alors trouver une solution alternative ou complémentaire. Le cerveau étant flexible et modulable, la sophrologie vous aide à modifier votre perception de la douleur à l’aide d’exercices ciblés, pour réussir à ne plus vous focaliser sur cette sensation et à l’appréhender d’une manière plus sereine.

Au fil des séances, vous comprendrez davantage votre approche personnelle de la douleur, qui découle en partie de vos expériences passées, de votre tendance à la dissimuler ou au contraire à l’exprimer, etc.